Une Tiny House. Avec ou sans roues?

Le dernier billet, dans lequel on parlait entre autre des Tiny Houses, a suscité un certain intérêt, et a contribué à lancer une discussion intéressante au sujet des Tiny Houses.

8368867448_b7bfdf194b_k(source image)

Le concept de la Tiny House naît aux États-Unis, Comme réponse à des règlements de construction extrêmement rigides. Un règlement de construction classique aux États-Unis permet uniquement la construction de grandes villas, sur des grands lots, et habités uniquement dans une seule famille (dans plusieurs règlements il y a aussi des normes qui interdisent la colocation dans les zones de villas). Comme conséquence, il y a une surabondance de maisons de luxe, et une sévère pénurie de logements pour les besoins réels de la population.

Pour contourner ces règlements et créer de l’habitat dense et abordable, la seule solution possible est d’aller vivre à l’année dans un camping. Dans un camping on peut entasser les caravanes plus ou moins comme on veut, et créer l’habitat dense et abordable qu’on ne peut pas créer dans les zones villas. De la nait l’idée de la Tiny House, qui n’est rien d’autre que une caravane construite avec les mêmes matériaux de qualité qu’on utiliserait pour une maison ordinaire.

7440329382_bad6ab41f6_h(source image

En Europe, le contexte est différent: les règlements de construction permettent la création de petits appartements, et les campings sont plus rares. Donc, on peut facilement construire une vraie petite maison, sans les limitations d’une caravane. On peut notamment:

  • dépasser la largeur de 2.50 m, et avoir des pièces plus vivables
  • poser la maison sur des fondations, et réduire les déperditions thermiques
  • créer un ensemble de 3-4 tiny houses en ordre contigu, et réduire encore plus les déperditions de chaleur
  • avoir un vrai toilette et de l’eau courante
  • installer un système de chauffage efficient, à bois, pellet ou solaire.

5967212494_d712a1db6d_b(source image)

Pour aller plus loin dans cet étude, j’ai fait une comparaison entre le prix d’une Tiny House sur roues posée dans un parking privé, et le prix d’une Tiny House sans roues intégrée à un de nos projets.

Une Tiny House sur roues est vendue à un prix compris entre 30’000 et 60’000 CHF, pour une surface d’environ 15 m2 + une mezzanine de 5 m2. À cela il faudra ajouter 150 CHF par mois pour la location d’une place de parc, ou 300 CHF par mois pour la location à l’année d’une place dans un camping.

Le coût du m2 habitable dans un de nos projets dans le canton de Genève se situe entre 7’000 CHF et 10’000 CHF (coût de construction+prix du terrain+prix des études et du permis de construire) . Pour une maison de 20 m2, cela correspond à un prix global de 140’000 à 200’000 CHF. Pour acheter une maison il faudra apporter le 20% de fonds propres, donc 28’000 à 40’000 CHF. Pour le reste, il faudra faire un emprunt bancaire. Aujourd’hui, les taux sont très bas, donc on pourra compter environ 2% d’amortissement + intérêts par année. Il faudra donc compter environ 2’240 à 3’200 CHF par an, ce qui correspond à environ 186 à 266 CHF par mois. On peut aussi dépenser un peu plus (300-400 CHF par mois) pour faire baisser plus rapidement son emprunt bancaire et réduire de cette manière les aléas des taux d’intérêt).

Donc, finalement, une Tiny House fixe et intégrée dans un projet de construction est plus intéressante que une Tiny House sur roues.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s