3 modèles de covoiturage urbain qui fonctionnent

Dans le dernier billet nous avons vu pourquoi les systèmes de covoiturage urbain peinent à trouver leur marché. Allons maintenant à examiner trois modèles de covoiturage urbain qui fonctionnent.

Mais tout d’abord, voici un court-métrage sur le thème du covoiturage:

1: Uber

Le succès de Uber comme forme de covoiturage urbain est dû à son rôle clair: le conducteur ne rejoint pas Uber pour rentabiliser ses trajets en voiture, mais pour rentabiliser la voiture elle-même. Le conducteur se met complètement au service du client, et lui assure un service comparable à celui d’un taxi pour un prix comparable à celui d’un taxi. Le covoiturage urbain devient un vrai service professionnel.

2: le Marshrutka

(source image) Le Marshrutka (nom russe, correspondant au Dolmuş turc, au Pesero mexicain et au  Dollar Van étasunien) amène encore plus loin la professionnalisation du covoiturage commencé par Uber. Les véhicules se spécialisent: les marshrutkas plus petits sont des grandes voitures, les plus grands sont des petits autobus. Le service devient plus organisé, et reprend certains fonction d’ûn bus de ligne. Cette forme de transports peut devenir très utile pour desservir les centres d’affaires mal desservis par les transports publics: dans ce cas, le coût du service de transport est payé par l’employeur. Автобус_Богдан-А1445(source image)

3: le covoiturage « couloir »

Passons à un concept complètement différent. Imaginons une aire urbaine dans laquelle on trouve un couloir où:

  • il y a beaucoup de trajets en voiture, à toutes heures de la journée.
  • les trajets sont assez homogènes, avec la même origine et la même destination.
  • les transports publics sont très peu développés.

Dans ce cas là, le covoiturage urbain a toutes les chances pour fonctionner:

  • il y a un seul trajet possible: toutes les voitures partent du même endroit et arrivent au même endroit.
  • les conducteurs doivent faire très peu de détours pour chercher et déposer leur passagers.
  • la distance parcourue est assez grande pour que le covoiturage soit financièrement intéressant
  • il y a assez de voitures dans le couloir: le covoiturage offre plus de flexibilité que les transports publics.

Un exemple de ce couloir est Genève-Annecy: un trajet où on peut trouver du covoiturage à toutes heures.

Publicités

Une réflexion sur “3 modèles de covoiturage urbain qui fonctionnent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s