Partir sans partir

Ce matin, sur « les urbanités » j’ai trouvé un article intéressant sur la possibilité d’utiliser les hôtels pour des buts différents du simple tourisme:

– pour les parents qui veulent lasser de la place à ses enfants qui fetent leur anniversaire,

– pour les habitants des banlieues qui veulent sortir en ville, sans besoin de courir pour attraper le dernier train ou faire 50 Km en voiture a 2h du matin.

Un autre petit pas de la conception « achète-tout » à la conception « loue-tout » (en anglais, la)

Sources: les urbanités, trendwatching)

Advertisements

Une réflexion sur “Partir sans partir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s